Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter, cliquez ici

87    Octobre 2021

Logo Newsletter

nos études, nos actions, nos métiers

Portrait statistique de Pays de Montbéliard Agglomération et de ses 72 communes

L’ADU a réalisé un portrait statistique de Pays de Montbéliard Agglomération et de chacune de ses 72 communes.

Il est organisé autour de 3 fascicules thématiques : démographie, socio-économie et logement. Ces portraits structurent un panel d’indicateurs issus des données du recensement de la population, des migrations résidentielles, des revenus des ménages, des allocataires CAF, du chômage, de l’énergie, des permis de construire ou de la couverture numérique en fibre optique.

Des portraits similaires ont été réalisés sur les intercommunalités du PETR du Doubs central, de Rahin et Chérimont et du Pays de Villersexel.

L'accès à ces portraits est réservé à nos membres. Ils sont consultables sur le site internet de l'ADU : https://www.adu-montbeliard.fr/extranet/portraits-intercommunaux-et-communaux/portraits-2021.html

José PEREIRA

NPNRU : une étude de marketing territorial pour un nouveau récit 

© de nouveaux logements seront reconstruits rue Debussy à la Petite Hollande. 
Source Emergence Architecture

© de nouveaux logements seront reconstruits rue Debussy à la Petite Hollande. Source Emergence Architecture

Une mission de marketing territorial confiée au groupement Novelles Marges et Epiceum a été lancée par un comité de pilotage partenarial le 15 septembre 2021.

Il s’agit de mener sur les quartiers concernés par le nouveau programme de renouvellement urbain, un travail collectif sur un nouveau récit.

Ainsi, le passage d’une image subie à une image choisie vise à délester les quartiers de leur étiquette de « quartier sensible ».  Fort de son expérience sur d’autres quartiers à l’échelle nationale, le groupement a proposé de suivre trois fils conducteurs :

  •  « attractif » en valorisant ce qui existe de positif dans ces quartiers ;
  • « légitime » en s’appuyant sur ce qui est vrai (paroles d’acteurs, d’habitants) ;
  •  « distinctif » en montrant ce qui n’existe pas ailleurs.

Mi-novembre des workshops sur chacun des quartiers seront organisés pour partager les facteurs d’attractivité et les atouts afin de permettre de développer plusieurs scénarii de nouveaux récits.

En complément du volet marketing, le groupement a également pour mission d’apporter un appui et des conseils aux différents maîtres d’ouvrage pour commercialiser les nouvelles opérations. Cela concerne notamment les nouveaux programmes d’habitat qu’ils soient en accession ou en location ainsi que les opérations de développement économique portées par Territoire 25 sur la Petite Hollande.

Cathy KUHN

SAGE Allan – le Contrat de Bassin en cours d’élaboration

Le SAGE Allan (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) a été approuvé le 28 janvier 2019.

La mise en œuvre du SAGE s’appuie sur l’élaboration de deux programmes d’actions contractuels : le programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) et le Contrat de Bassin.

Afin de définir le Contrat de Bassin (stratégie du contrat, orientations, priorités et actions phares), des commissions thématiques, traitant de chaque enjeu du SAGE se sont réunies depuis mai 2021.

La participation de l’ADU, accompagnée de l’Agence d’Urbanisme du Territoire de Belfort, à l’élaboration du Contrat de Bassin permet d’articuler la prise en compte du SAGE dans les documents d’urbanisme et plus largement dans les projets urbains. Le Contrat de Bassin devrait être finalisé pour le début de l’année 2022.

Elisabeth SCHMITT

Les sols au cœur des préoccupations des agences d’urbanisme

©FAO

©FAO

Au sein de la FNAU, les clubs environnement et planification ont organisé le 14 octobre dernier une séance de travail sur la qualité des sols. Ce sujet est au cœur des réflexions de la mise en œuvre de la Loi Climat et Résilience dans un contexte de Zéro Artificialisation Nette.

Plusieurs points ont été abordés. Après des rappels sur les notions d’artificialisation dans les documents d’urbanisme et dans la loi Climat et Résilience, les pédologues – urbanistes Monsieur et Madame Rigou ont apporté des éléments pédagogiques sur la définition des sols et leurs fonctionnalités (définition du sol, formation, fonctions des sols et services rendus, qualité des sols etc…).

Ensuite, des exemples ont été présentés sur la notion de pleine terre dans les documents d’urbanisme (PLU et PLUi) et sur le projet MUSE du CEREMA qui cherche à définir une méthodologie d’analyse des sols.

Elisabeth SCHMITT

Programme Action Coeur de Ville

Le 13 novembre dernier, l’ADU a participé au comité de projet tenu par la Ville de Montbéliard dans le cadre de la phase de réalisation du programme Action Cœur de Ville, dont l’objectif est la redynamisation du centre-ville.

Ce comité de projet, le premier depuis le début de la crise sanitaire, a été l’occasion de partager l’état d’avancement du projet.

L’Agence est notamment intervenue pour présenter le suivi de projet d’Action Cœur de Ville. Ce suivi doit permettre de mesurer les impacts des actions concernant l’attractivité, le dynamisme et le rayonnement du centre-ville.

La synthèse du temps zéro, base initiale du suivi de projet, a été présentée.
Deux autres temps forts de suivi du projet sont prévus :

  • Une nouvelle évaluation de tous les indicateurs, en 2023 soit à mi-programme ;
  • Et l’évaluation définitive de fin de programme, en 2026.

Annuellement, l’ADU et la Ville de Montbéliard mettront à jour une partie de l’analyse, notamment concernant la fonction commerciale et de services du centre-ville.

42e Rencontre "Co-Habitons"

Comment reconstruire le vivre-ensemble et co-habiter ?

C’est sur cette injonction que la 42e rencontre nationale des agences d'urbanisme va se tenir ! La crise de la Covid-19 a bousculé profondément notre rapport au monde : confinement strict, gestes barrières, mise à distance de l’autre dans l’espace public, comme dans la sphère privée. Cela va interroger durablement nos modes de vie, nos modes d’habiter et plus largement, notre manière de faire société. Mais cette crise vient s’ajouter à d’autres que nous connaissons déjà : économique, sociale et bien sûr écologique et climatique.

Face à ces urgences, chacun est réinterrogé dans son rapport à l’autre, dans son rapport à la nature et dans son rapport au(x) territoire(s). Cela interroge également encore plus férocement les villes quant à leur capacité future à garantir des conditions de vie désirables et abordables pour tous.

Comment co-habiter dans l’espace public pour refaire des territoires, les lieux du vivre-ensemble ? Comment adapter les villes aux défis du changement climatique et co-habiter durablement avec la nature ? Comment re-lier les territoires et assurer leurs cohésions, entre gestion de la proximité et de l’éloignement ? Comment adapter nos habitats et notre cadre de vie pour y accueillir les nouveaux besoins et les nouvelles attentes des populations (télétravail, hybridation des espaces, accès à la nature…) ?

Autant de questions qui seront au cœur des débats et des 14 ateliers de la 42e rencontre des agences d’urbanisme.

L’Enquête Publique du projet de révision de la Carte Communale de Noirefontaine est lancée !

La commune de Noirefontaine poursuit la mise en place de son projet de révision de Carte Communale avec l’appui de l’ADU, en mettant en œuvre comme le prévoit la réglementation en vigueur, l’Enquête Publique organisée pour une durée de 31 jours consécutifs, du mercredi 6 octobre à 8 heures au vendredi 5 novembre 2021 à 12 heures.

En effet, par arrêté du 15 septembre dernier, Madame le Maire a décidé de soumettre le projet de révision de la Carte Communale de Noirefontaine à Enquête Publique. Et le Président du Tribunal Administratif de Besançon a désigné, Monsieur Jean-Pierre LEHEC en qualité de Commissaire Enquêteur.

La Carte Communale est un document d’urbanisme qui délimite les secteurs constructibles et les secteurs non constructibles de la commune et justifie les choix retenus (il s’agit d’un document plus simple que le Plan Local d’urbanisme).

Pendant toute la durée de l’Enquête Publique un dossier est disponible en mairie afin que chacun puisse en prendre connaissance, dans le respect des gestes barrières dû au contexte sanitaire actuel. Un poste informatique est également mis à disposition du public en mairie. Et l’ensemble des avis formulés par les Personnes Publiques Associées (Services de l’État, Département, Chambre d’Agriculture, Institut National de l’Origine et de la Qualité, Pays de Montbéliard Agglomération, Autorité environnementale, etc.) a été compilé et annexé au dossier d’Enquête Publique pour consultation de la population.

Le dossier d’Enquête Publique ainsi que les permanences du Commissaire Enquêteur sont consultables :

Le public peut consigner ses observations :

A l’issue de l’enquête, le Commissaire Enquêteur disposera d’un mois pour rendre son rapport et ses conclusions motivées et avis qui seront consultables au format papier, directement en mairie ou sur le registre dématérialisé pendant 12 mois.

L’objectif est d’approuver la Carte Communale révisée d’ici la fin de l’année, voire en début d’année prochaine. 

Raphaëlle DEMBOVIAK

la vie à l'agence

Les premières orientations définies pour les travaux de l’agence en 2022

Le 21 octobre, le bureau de l’ADU se réunissait afin de valider l’état d’avancement du programme de travail en cours et recenser les principales perspectives pour l’année 2022.

Des chantiers structurants ont ainsi été identifiés concernant :

  • l’observation des mutations urbaines à partir de l’ensemble des données capitalisées sur le foncier,
  • la mise en œuvre du SCoT du Pays de Montbéliard,
  • ou l’accompagnement des projets de revitalisation et de renouvellement urbain, en prenant en considération les enjeux de transition écologique et d’adaptation au changement climatique.

Ces travaux contribueront à prendre en charge une préoccupation plus globale des différents partenaires de l’ADU concernant l’intégration des dispositions de la loi Climat et Résilience dans les pratiques de la planification et la gestion des projets d’aménagement.

Parallèlement, les capacités de l’ADU à développer l’observation dans les domaines des mobilités, du commerce et de la transition écologique sont interrogées, compte tenu de leur rôle central dans les problématiques d’aménagement du territoire.

Les prochains rendez-vous du Bureau viseront donc à consolider ces pistes de travail d’ici la fin d’année.

Lors de cette séance, le Bureau a également agréé l’adhésion de la commune de Geney, située dans la communauté de communes des Deux Vallées Vertes, intéressée par le capital de connaissance de l’ADU et ses possibilités d’accompagnement en urbanisme réglementaire et dans la conduite de projets d’aménagement.

Charles BERGOUNIOUX

Hommage à Monsieur Pierre Maury disparu le 15 octobre à l’âge de 78 ans

©PMA

©PMA

Président de l’ADU pendant plus de douze années entre 1995 et 2008, Monsieur Maury a marqué l’histoire de l’Agence en menant son développement et en entretenant une relation de proximité et de confiance avec l’équipe. Son appétence pour le(s) projet(s) du  territoire l’aura notamment conduit à suivre de près les travaux de l’ADU pour l’élaboration du premier SCoT du Pays de Montbéliard. Rappelons que ce SCoT, approuvé en 2006, fut l’un des premiers de France et intégrait une infrastructure verte et bleue avant même que cette exigence soit formulée par les lois issues du Grenelle de l’Environnement des années 2009 et 2010.

Philippe Gautier et les membres du Bureau de l’ADU, ainsi que l’ensemble des salariés, adressent leurs sincères condoléances à la famille de Monsieur Maury.

agenda

23 novembre 2021

Les Rendez-vous de l'ADU

Journée d'échange consacrée à la présentation de l'Atlas des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) de Pays de Montbéliard Agglomération.

Livre du mois

Manifeste pour un urbanisme circulaire, pour des alternatives concrètes à l'étalement de la ville

Sylvain Grisot.- Editions Apogée, 2020.

Les politiques publiques ont jusqu'à présent échoué à réduire significativement l'étalement. Il est temps de développer un modèle alternatif par la mise en œuvre d'un urbanisme circulaire. Inspiré des principes de l'économie circulaire appliqués aux sols urbains, ce concept pragmatique vise à concentrer les efforts de la fabrique de la ville sur l'intensification des usages, la transformation de l'existant et le recyclage des espaces déjà urbanisés.

L'enjeu est aujourd'hui de passer de projets pionniers à un véritable changement de modèle pour bâtir une ville frugale, résiliente et accueillante.

Ce manifeste a été écrit pour donner aux citoyens, professionnels et élus qui font la ville l'envie d'engager concrètement la transition vers un urbanisme circulaire.

Cet ouvrage est disponible à l'espace documentaire de l'ADU.

le chiffre du mois

100

c'est le nombre d'opérations d'habitat inclusif qui devrait émerger en 2022, dans le cadre du Programme de Petites Villes de demain, 500 d'ici 2026.

Source : Banque des Territoires 22 octobre 2021



Charles BERGOUNIOUX, Directeur de publication

Crédits photos ADU

Si vous voulez vous désabonner, cliquez ici