Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter, cliquez ici

12    Mars 2013

Logo Newsletter

nos études, nos actions, nos métiers

Bougez dans l'Aire urbaine !

 

La mobilité est une thématique de travail forte de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle. Dans ce cadre, les deux agences d’urbanisme de Belfort et Montbéliard ont réalisé en 2012 un tableau de bord des mobilités. Celui-ci cherche d’abord à caractériser le territoire à desservir avec une cartographie fine des densités de population et d’emploi. Il s’intéresse ensuite à l’offre de transport qu’elle soit routière, ferroviaire ou urbaine. Enfin il analyse les déplacements eux-mêmes en établissant une carte des « territoires de mobilité » aux comportements de mobilité homogènes. Ce panorama est complété par une synthèse des projets respectifs des principales autorités organisatrices de transport de l’Aire urbaine.

Samuel Widmer

Télécharger le document : Observatoire des mobilités de l'Aire urbaine

HABITAT : diagnostics convergents

Jeudi 14 février se tenait à Audincourt une des réunions territoriales de concertation initiée par le département du Doubs pour échanger sur l’élaboration du plan départemental de l’habitat. L’ADU a été sollicitée pour être partie prenante du comité de pilotage.

Le bureau d’études ACEIF de Strasbourg mandaté par le département a présenté une analyse et un constat sur la situation de l’habitat dans le bassin de vie de Montbéliard qui converge totalement avec ceux effectués par l’ADU.  

Ce diagnostic sera publié prochainement.

Il souligne que CONSTRUIRE de nouveaux logements est une obligation dans notre territoire.

Dominique Musslin

L’outil 3D dans la concertation

A l’occasion de  la matinale de l'agence d'urbanisme de la région mulhousienne du vendredi 8 mars 2013 sur les approches innovantes et possibilités en termes de concertation et nouvelles technologies, l’ADU est intervenue sur le thème : L'outil 3D dans la concertation.

L’occasion pour l’ADU de faire état de son expérience récente sur son portail cartographique avec la sensibilisation à la consommation d’espace et des modélisations 3D en cours et futures sur des projets urbains et au service de son futur SCoT.

Pierre Lavergne

L'agglomération de Montbéliard dans la course de l’ANRU

L’agglomération de Montbéliard compte actuellement 9 zones urbaines sensibles dont la Petite-Hollande classée à la fois en zone franche urbaine et en zone de sécurité prioritaire.

Le dernier comité interministériel des villes, qui fait suite à la concertation nationale pour la réforme de la politique de la ville, a décidé de concentrer les moyens sur 1 000 quartiers prioritaires au lieu de 2 500 actuellement.

Localement l’observatoire de la politique de la ville alimentera les différents acteurs de cette politique en informations sur la situation socio-économique des quartiers.  En vue : une candidature pour le contrat unique qui doit prendre la suite des actuels contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) et programme de rénovation urbaine (ANRU) sur la période 2014-2020.

Samuel Widmer

©ADU

©ADU

Le Projet urbain d'agglomération à l'épreuve du terrain

© ADU

© ADU

Janvier, mois de l'état des lieux grâce à des rencontres intercommunales à Dambenois, Sochaux et Voujeaucourt.

Février, mois des ateliers décentralisés d'élus, secteur par secteur, sept au total, pour imaginer l'avenir de chaque secteur.

Au menu : 

1/ accélérer la construction ou la rénovation de logements de façon à stopper la décroissance démographique,
2/ favoriser le renouvellement urbain plutôt que la construction en extension sur les terres agricoles, et les sites ne manquent pas,
3/ soigner ce qu'on appelle l'espace public, qui reste le parent pauvre de notre territoire, trop marqué par l'usage de la voiture individuelle.

Dans chaque secteur, les sites prioritaires vont être repérés. Ils auront comme caractéristiques de se situer dans le tissu urbain existant et  permettre à la fois le développement de l'habitat et le maintien de l'activité économique.

De longues soirées fructueuses en perspective.

Dominique Musslin

 Toutes les informations

Bilan d’une démarche citoyenne

« L’ADU a placé la participation citoyenne au cœur de ses préoccupations et s’est attachée l’expertise des Robins des Villes pour expérimenter de nouveaux modes de procéder. Une mission évolutive a donc été imaginée : du travail en chambre avec les élus et techniciens aux actions sur l’espace public. Forte de ses nombreux retours, l’ADU a pu capitaliser un grand nombre d’expériences et d’outils. Les échanges sont apparus comme essentiels pour tous et « Dialogues avec mon territoire » a été vecteur de liens. Ainsi, plus que de simples résultats, cette démarche a été le support de nouveaux modes de pratiquer l’urbanisme. Aller vers les gens pour converser sur la ville de demain a non seulement été bien reçu par les usagers, mais a aussi généré une attente : faire de la participation citoyenne un incontournable de tous les projets. »

Clémence Jartier

la vie à l'agence

La salle Braudel change de visage

© Lévin Sam, Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture 
et du patrimoine, 1960

© Lévin Sam, Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, 1960

L’agence rend hommage à Jean Walter, à travers une exposition photo permanente et inaugurera en avril prochain ce nouvel espace qui portera le nom du célèbre architecte, pionnier des cités jardins, fils d’un entrepreneur alsacien qui avait opté pour la France après la guerre de 1870, Jean Walter est né à Montbéliard en 1883. Il se distingue par ses idées progressistes, son intérêt pour le logement social et se spécialise dans le concept des cités ouvrières inspiré par la grande figure du courant « culturaliste » de l’Anglais Ebenezer Howard.

Il réalise en 1909, pour les industriels régionaux, la première opération française de cité ouvrière du XXème siècle, et la plus originale, à Valentigney avec la cité-jardin des Longines.

Durant cette même année, il réalise à la demande des frères Robert et Jules Peugeot, l’immeuble du Lion Peugeot situé 37 rue Cuvier à Montbéliard, pour en faire une vitrine commerciale des automobiles et cycles Peugeot. Il est labellisé Patrimoine du XXème siècle depuis 1992 et inscrit aux monuments historiques.

Cette exposition est à découvrir prochainement dans les locaux de l’ADU.

Nathalie Fernandez

agenda

Réunions de secteurs du Projet urbain d’agglomération

21 mars : secteur  Vallée du Doubs

22 mars : secteur  Plateau de Brognard

27 mars : secteur  Plateau Est

28 mars : secteur  Vallée du Gland

29 mars : secteur  entre Lizaine et Savoureuse

le chiffre du mois

48%

C’est la part des cadres travaillant dans l’Agglomération de Montbéliard qui habitent en dehors de celle-ci ; ce taux s’élève à 40% pour l’ensemble des actifs (source : INSEE – Recensement 2009)

Samuel Widmer



Si vous voulez vous désabonner, cliquez ici