Accueil
EmailImprimer

Les 200 quartiers prioritaires de l'ANRU pour la période 2014-2024

Les 200 quartiers prioritaires de l'ANRU pour la période 2014-2024

La liste a été dévoilée hier soir

Dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain (201-2024) l’ANRU a dévoilé lundi soir une liste des 200 quartiers prioritaires.

Au total, l’État doit consacrer 5 milliards d’euros sur 10 ans (2014-2024) en faveur de 1.300 quartiers défavorisés en métropole, plus 200 autres en outre-mer, dans le cadre du deuxième Programme national de rénovation urbaine (PNRU) avec un seul critère: le revenu des habitants, comparé au revenu moyen des Français.

Sur ces 1300 quartiers, 200 sont considérés d'intérêt national (178 en métropole, 22 Outre-mer) et feront l'objet d'un effort particulier.

Le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) concentre l’effort public sur les quartiers prioritaires de la politique de la ville qui présentent les dysfonctionnements urbains les plus graves.

En Franche-Comté, deux quartiers d’intérêt national ont été retenus, ils sont situés dans la Communauté d’agglomération du Pays de Montbéliard (le quartier de la Petite Hollande) ainsi que dans la Communauté d’agglomération du Grand Besançon (le quartier Planoise).

Par ailleurs, un quartier d’intérêt régional situé dans la Communauté d’agglomération du Grand Besançon (Cité Brulard) bénéficiera également d’une enveloppe régionale.

Dès le premier semestre 2015, dans toutes les villes possédant au moins un quartier NPNRU, 150 millions d’euros seront affectés à des études préalables à l’engagement des projets", a indiqué le Ministère de la ville dans un dossier de presse.