Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter, cliquez ici

35    Octobre 2015

Logo Newsletter

nos études, nos actions, nos métiers

Le plateau de Haye : la renaissance d'un quartier par la forêt

Le site des anciennes carrières SOLVAY situé sur les trois villes Laxou, Maxéville et Nancy, construit à l’époque des trente glorieuses a été métamorphosé depuis 2007 et fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation en lien avec l’Agence nationale pour la rénovation urbaine.

En effet, l’objectif essentiel consistait à recoudre le tissu d'agglomération de 15 000 habitants avec le reste du territoire. L’architecte urbaniste paysagiste désigné, Alexandre Chemetoff a choisi de mettre la forêt et les espaces verts au cœur de la démarche à travers un programme d’écoconstructions, visant à améliorer la qualité des espaces publics, de l’habitat ainsi que la qualité de vie des habitants.

De plus, la mise en place d’une gouvernance participative innovante via un conseil de développement orientée vers la gestion urbaine partenariale de proximité a favorisé la transformation du quartier à partir du patrimoine existant.

Dans le cadre de la 15ème édition des journées ADU’rables,35 élus et techniciens du Pays de Montbéliard ont visité le plateau de Haye en présence de l’ équipe de la Communauté urbaine du Grand Nancy. Les différents intervenants nous ont exposé les temps forts de la démarche (2003 à 2010) basés sur la communication et la concertation dans la durée, ainsi que les champs d’intervention d’un projet d’agglomération qui se trouve au cœur des politiques locales, à la croisée des chemins entre la cohésion urbaine et la politique de l’habitat

Nathalie FERNANDEZ

Observer la consommation d’espace dans le Doubs

Le 17 septembre dernier s’est tenu le comité technique opérationnel de la charte départementale pour une gestion économe de l’espace. La DDT 25 a invité tous ses partenaires dont les agences pour présenter sa note de cadrage de mise en place du futur observatoire.

Rappelons que l’ADU s’est impliquée depuis 2011 dans le groupe de travail technique de préfiguration en contribuant à des analyses sur les fichiers fonciers et dans ses apports méthodologiques sur le Mode d’Occupation du Sol.

Cet observatoire tient à privilégier les échanges, le partage pour organiser ses analyses et productions de données. L’accent est mis sur la sensibilisation des acteurs, la nécessité d’assurer le suivi des évolutions, une meilleure compréhension des phénomènes et surtout le fait de mieux intégrer l’économie d’espace dans les opérations et procédures d’aménagement des territoires.

Il s'agit de faire vivre la charte départementale pour une gestion économe de l’espace du Doubs signée par l’Etat, le conseil départemental, les deux associations de maires et la chambre interdépartementale d’agriculture fin 2013.

Pierre LAVERGNE

Zoom sur l'étude des équipements scolaires à Bethoncourt

L’ADU a réalisé une étude sur l’ensemble des équipements scolaires de la commune de Bethoncourt.

Celle-ci a débuté en 2013 lorsque, dans le cadre du plan pluriannuel de modernisation des collèges, le département du Doubs, a prévu la construction d’un nouveau collège sur la commune de Bethoncourt en remplacement de l’actuel collège (Anatole France).

Après cette première étude de site, les élus ont lancé une réflexion en 2015 sur le devenir des équipements scolaires (maternelles et primaires) de la commune.

Cette deuxième étude, qui présente un état des lieux de la situation et des propositions de modernisation des équipements, a été présentée aux élus au début de l’été.

L’Agence d’Urbanisme a réalisé les documents de cadrage et la synthèse de ces deux dossiers :

  • Etude de sites pour l’implantation d’un nouveau collège,
  • Etude sur les équipements scolaires de la commune.

Ce type de démarche sera étendue en 2016 aux différents établissements du Nord Doubs.

Samia ROPITAL et Hélène ROSSIGNOL

Dominique MUSSLIN, directeur de publication

Crédits photos ADU

« Petit SCOT deviendra grand ? –  La planification stratégique à l’épreuve des réformes et des échelles »

La Fédération Nationale des SCoT et la Métropole Rouen Normandie ont organisé les 10e Rencontres Nationales des SCoT les 24 & 25 septembre 2015. Elles ont ainsi été l’occasion de porter un regard rétrospectif sur la planification stratégique grâce aux retours de nombreux élus. Tous se sont entendu pour souligner l'intérêt qu'ils ont porté à l'élaboration de ce document.

Faire un SCoT leur a permis d'instaurer un dialogue constructif avec leurs voisins et de construire un projet intelligent. Les SCoT sont donc de bons outils de gouvernance et de construction de projets qui invitent leur membres à toujours repousseur leurs limites... administratives.

Clémence JARTIER

Dernière étape dans la connaissance de l’occupation des sols sur le SCoT du Doubs central

En 2015, l’ADU a engagé l’analyse de l’occupation des sols sur le territoire du SCoT du Doubs central. Cette analyse basée majoritairement sur une méthode par photo-interprétation a permis de caractériser les espaces artificiels, agricoles, forestiers et naturels  mais également de mesurer les changements survenus entre 2001 et 2010.

Le Syndicat Mixte dispose donc aujourd’hui des dernières versions chiffrées de l’occupation des sols en 2001 et 2010 sous forme de fiches et tableaux synthétiques ainsi qu’une cartographie précise de ces espaces.

Raphaël ZAUGRA

la vie à l'agence

L'ADU s'engage ADU'rablement

Le Bureau Veritas confirme l’obtention du second suivi de la certification ISO14001, obtenue en 2013 par l’ADU.

Depuis 2011, notre engagement est double : mettre en avant notre exemplarité par des actions éco-responsables et sensibiliser nos partenaires au développement durable.

En 2016, l’agence a deux objectifs :

  • Renouveler la certification environnementale ISO 14001.
  • Mettre en place la certification qualité ISO 9001.

L’agence est un outil d’aide à la décision pour ses partenaires : agir local et penser global.

Célyne THUOT

agenda

15 octobre 2015 à 20h00 à la Maison de l'Environnement de Pierrefontaine-lès-Blamont

17ème édition des journées ADU'rables

Forum du développement durable

"Hors des villes, bouger autrement", conférence de Julie RIEG responsable du développement Groupe Chronos à Paris et Belfort.

Le livre du mois

Extrait de la revue Esprit mars-avril 2013

Tous périurbains ! Peut-on encore vivre en ville ? par Marie-Christine JAILLET

Lire l'extrait

le chiffre du mois

2,26

Avec une moyenne de 2,26 personnes en France comme dans le Nord Franche-Comté, la taille des ménages est en voie de stabilisation après une baisse continue sur plusieurs décennies.

Source : INSEE 2015 (recensement 2012)

 

 



Si vous voulez vous désabonner, cliquez ici