Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter, cliquez ici

29    Mars 2015

Logo Newsletter

nos études, nos actions, nos métiers

Montbéliard passe au PLU

Décembre 2014. Le conseil municipal donne le coup d’envoi officiel de l’élaboration du plan local d’urbanisme. Objectif prioritaire : redynamiser le centre-ville pour faire de Montbéliard une ville plus attractive et accroître son rôle central dans l’agglomération et le pôle métropolitain du Nord Franche Comté en cours de création.

L’agence accompagne la ville dans cette démarche cadencée par la loi ALUR qui fixe l’échéance à mars 2017.  L’essentiel du projet d’urbanisme sera construit pour septembre.

Philippe BOZON

ADN FC, la nouvelle Agence de Développement Nord Franche-Comté

Un conseil d’administration de l’Agence de développement économique de Belfort et de son territoire (ADEBT) s’est tenu le 23 février pour entériner les nouveaux statuts de ce qui va devenir l’Agence de Développement Nord Franche-Comté (ADN FC). La nouvelle agence naîtra du rapprochement de l’ADEBT avec le pôle économie de l’Agence de Développement et d’Urbanisme (ADU) Pays de Montbéliard. Les nouveaux statuts doivent entrer en vigueur avant le 15 juillet prochain. L’ADN FC sera chargée de favoriser l’implantation ou le développement de nouvelles activités économiques tout en accompagnant les entreprises déjà existantes et en travaillant à l’image du Nord Franche-Comté en tant que destination économique.

Gilles CASSOTTI

Programme de Rénovation Urbaine à Etupes

« Dans le cadre de l’exécution du Programme de Rénovation Urbaine de l’agglomération de Montbéliard, plusieurs opérations d’aménagement restent à conduire dans le quartier de la Montagne à Etupes. Celles-ci concernent la restructuration d’équipements publics, l’accueil d’un nouveau programme de logements et le réaménagement d’espaces publics.

Les partenaires du Programme de Rénovation Urbaine ont sollicité l’ADU pour inscrire ces projets dans un cadre de développement cohérent. L’un des objectifs principaux à mettre en œuvre est de multiplier les articulations du quartier de la Montagne au centre-ville d’Etupes en composant avec les contraintes du relief. Pour ce faire, l’ADU conduit l’étude urbaine et anime des ateliers de travail mensuellement avec les acteurs concernés. L’étude doit être finalisée pour juin 2015. »

Charles BERGOUNIOUX

Une nouvelle étape dans la connaissance de l’occupation des sols : le Doubs central

En 2014, le Mode d’Occupation du Sol sur le territoire du SCoT Nord Doubs ayant reçu de bonnes critiques, l’ADU engage l’analyse de l’occupation des sols sur le territoire du Doubs central. Inscrit dans son programme partenarial 2015, l’agence va ainsi caractériser les espaces artificiels, agricoles, forestiers et naturels sur ce territoire d’une superficie de 712km² et composés de 98 communes.

En janvier, un premier test a déjà été réalisé. La commune de Sancey-le-Grand dispose aujourd’hui d’une première version chiffrée de l’occupation du sol en 2001 et 2010 ainsi que d’une cartographie précise de ces espaces.

Voir la fiche de Sancey-le-Grand

Rendez-vous en Juin pour une vision complète de l’occupation des sols sur tout le SCOT du Doubs central !

Raphaël ZAUGRA

Des nouveaux membres à lagence : THULAY et DANNEMARIE 

Lors de l’Assemblée Générale de l’Adu du 26 janvier dernier, les nouvelles adhésions des communes de Thulay et de Dannemarie ont été validées. Ces communes qui comptent respectivement 226 et de 110 habitants appartiennent à la communauté de communes des Balcons du Lomont. Dans le contexte de la loi ALUR, elles ont décidé de s’engager dans l’élaboration d’une carte communale pour clarifier et maîtriser leur urbanisation. Il s’agit en effet d’un document d’urbanisme qui délimite les secteurs constructibles et les secteurs non constructibles de la commune et justifie les choix retenus (document plus simple que le Plan Local d’urbanisme).

L’agence est ainsi sollicitée pour accompagner ces communes dans une réflexion qui nécessitera 15 à 24 mois.

Isabelle GRIVART

TRAITS D'AGENCES - HABITER l'eau

Le dossier central du Traits d'agences d'hiver 2015 est consacré à "habiter l'eau", ou comment faire du risque inondation une opportunité pour inventer de nouveaux modes d'aménager. 

Dominique MUSSLIN, directeur de publication

Crédits photos ADU

14ème édition des journées ADU'rables : Commerce et territoires - Maintenir les commerces en ville

David LESTOUX - Directeur associé du Cabinet Cibles&Stratégies

David LESTOUX - Directeur associé du Cabinet Cibles&Stratégies

Près de 70 personnes ont assisté à notre conférence animée par David LESTOUX, directeur associé du cabinet Cibles&Stratégies. Il accompagne les collectivités dans leur stratégie de développement d'urbanisme commercial. Tout au long de la soirée, il a dévoilé tout d'abord les enjeux de la fonction commerciale dans les politiques locales d'aménagement et de développement des territoires. Face aux changements de comportements d'achat des consommateurs et aux mutations du commerce, David LESTOUX a expliqué comment les politiques publiques peuvent aider à redynamiser les centres-villes et inverser la tendance. Enfin, pour conclure son discours, il a évoqué la nécessité d'instaurer une gouvernance partagée de nos centres, celle aussi de relever les défis pour une attractivité optimale du commerce de demain et l'intérêt d'enchanter le client.

Le support de présentation et l'interview de David LESTOUX

Nathalie FERNANDEZ

la vie à l'agence

Bienvenue à Coralie Douzet

Originaire  du Nord Franche-Comté et actuellement étudiante en Master 2 Information-Communication à Nancy, Coralie effectue un stage de fin d’études de 6 mois à l’ADU entre février et juillet prochain.

Son sujet porte sur le plan de communication de l’ADU et sa problématique est la suivante : « comment les agences d’urbanisme peuvent-elles développer leur identité en période de changements, le cas de l’ADU ».

Son stage devrait déboucher sur des propositions d'amélioration du plan de communication et certaines préconisations à engager.

Coralie s’est vite intégrée à l’équipe et compte bien appliquer les nombreuses connaissances théoriques enseignées à l’université de Lorraine.

Pierre LAVERGNE

agenda

Journée scientifique Observation sur le développement durable de la ville

17 mars, Cité de l'Architecture et du Patrimoine

Voir le programme

L'entreprise du mois

Qualigest est un éditeur de logiciel spécialisé en contrôle qualité pour l’industrie. Fort de son expérience, l’entreprise a acquis une expertise en traçabilité, suivi statistique de production, gestion de qualité fournisseur, étude statistique de contrôle qualité, et mise en place d’indicateur qualité.

L’entreprise s’est notamment développée sur les marchés de l’horlogerie et joaillerie de luxe avec des références de renom,  dans le secteur du médical, de l’aéronautique et de l’automobile.

Afin de l’accompagner dans le développement de sa clientèle suisse, l’ADU a proposé à Qualigest de participer au stand collectif Franche-Comté du salon du savoir-faire horloger réuni au cœur de l’Europe, qui se déroule du 3 au 5 juin 2015 à Genève.

Colette JOUAN

Le livre du mois

La France périphérique, Comment on a sacrifié les classes populaires - Christophe GUILLUY

Désormais, deux France s'ignorent et se font face : la France des métropoles, brillante vitrine de la mondialisation heureuse, où cohabitent cadres et immigrés, et la France périphérique des petites et moyennes villes, des zones rurales éloignées des bassins d'emplois les plus dynamiques. De cette dernière, qui concentre 60 % de la population française, personne ne parle jamais. Laissée pour compte, volontiers méprisée, cette France-là est désormais associée à la précarité sociale et au vote Front national. Comment en sommes-nous arrivés là ? Pourquoi a-t-on sacrifié les classes populaires sur l'autel d'une mondialisation volontiers communautariste et inégalitaire, aux antipodes des valeurs dont se réclame la classe politique ? Comment cette France populaire peut-elle changer la donne, et regagner la place qui est la sienne, la première ? Dans cet essai polémique et percutant, Christophe Guilluy dresse un diagnostic sans complaisance de notre pays, et esquisse les contours d'une contre-société à venir...

le chiffre du mois

7 500

C’est le nombre d’habitants du quartier de la Petite-Hollande à Montbéliard, le plus important des nouveaux quartiers prioritaires de l’agglomération montbéliardaise. 

Source : revenus fiscaux localisés - 2011



Si vous voulez vous désabonner, cliquez ici