Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter, cliquez ici

77    Mai 2020 - Edition spéciale #Covid-19

Logo Newsletter

L'Après Covid-19 en question

Ville en transition

Après le Covid-19 : « réinventer » l’aménagement du territoire

→ Article paru le 26 avril 2020, Pavillon de l'Arsenal (Centre d'information, de documentation et d'exposition d'Urbanisme et d'Architecture de Paris) - Gérard-François DUMONT, Francine PAPONNAUD

La crise du Covid-19 est un défi sanitaire, économique, environnemental, social, mais aussi territorial.

Dans son discours du 13 avril 2020, le Président Macron a déclaré vouloir rebâtir une économie forte et indépendante en matière financière, agricole, sanitaire, industrielle et technologique. Dans ce dessein, il a conclu : « Sachons, dans ce moment, sortir des sentiers battus, des idéologies, nous réinventer - et moi le premier… ».

On découvre à travers cet article, que « réinventer » après le Covid-19, c’est aussi « réinventer » l’aménagement du territoire.

Le confinement va t-il profondément changer l’urbanisme ? 

→ Article paru le 28 avril 2020, Envies de villes

Le jour d’après est une série d’interviews et de tribunes qui portent un regard sur les enseignements que nous pourrons tirer, demain, de la crise sanitaire que nous vivons actuellement. Urbanistes, sociologues, géographes, architectes, mais aussi start-upper nous éclairent de leurs regards multiples sur l’urbanité bousculée que nous vivons aujourd’hui, pour inspirer durablement celle de demain.

Lire l'interview de Jérôme BARATIER, urbaniste, directeur de l’agence d’urbanisme de l’agglomération de Tours et professeur affilié à l’école urbaine de Sciences Po. 

À quoi ressemblera la ville post-coronavirus ?

→ Article paru le 12 mai 2020, Wedemain

La pandémie du Covid-19 va façonner les villes sur le long terme. De l’avènement de la surveillance à l’explosion du vélo, certains de ces changements sont déjà visibles.

La crise a profondément modifié la façon dont nous nous déplaçons et travaillons, mais aussi notre rapport à l’espace urbain.

Moins peuplée, sans voiture, plus naturelle ou truffée de caméras de surveillance : de quelle ville voulons-nous désormais ? s'interroge Pauline VALLEE tout au long de cet article.

La « revanche » des villes moyennes, une prophétie loin d’être accomplie

→ Article paru le 5 mai 2020, Courrier des maires

Les villes petites et moyennes en cours de dévitalisation sortiront-elles gagnantes de la crise sanitaire ?

Certains acteurs attribuant une partie de leurs maux aux métropoles voisines rêvent de saisir leur chance pour rééquilibrer la politique d'aménagement du territoire.

L'article du Courrier des maires décrit qu'en réalité, le défi s’annonce complexe à relever, ne serait-ce que pour aider les petits commerces de centres-villes moribonds, fortement pénalisés par le confinement, à se relever. D’autant plus, craignent d’autres, si le plan Action Cœur de Ville s’avérait dénaturé pour porter la politique de relance qui s'esquisse. 

La ville de l'après confinement ? Fenêtre sur la ville

A quoi ressembleront nos villes après le confinement ?

Comment flânera-t-on, comment se déplacera-t-on, comment rencontrera-t-on ses amis en terrasse ou sur les berges d’un fleuve ? 

Que faut-il attendre pour l’urbanisme et les villes de demain, à court comme à moyen terme ? C’est le sujet de cet épisode de Fenêtre Sur La Ville.

(Pop-up)urbain 7 mai 2020

Voir la vidéo ici

Mobilités

Aménagements cyclables provisoires : tester pour aménager durablement

Cette publication s'inscrit dans le cadre du plan de sortie du confinement en faveur du vélo, divulgué le 30 avril par le Gouvernement.

L'urbanisme tactique, qui consiste à réaliser des aménagements provisoires que l'on peut ensuite pérenniser si la pratique les valide, a le vent en poupe. En particulier concernant les aménagements cyclables. Le Cerema publie un guide à l'attention des collectivités qui souhaitent tester de tels aménagements.

Le document traite des sept leviers qui, d'après l'établissement public, doivent être mis en œuvre : réduction du nombre de voies affectées au trafic motorisé, élargissement des pistes cyclables existantes, réduction des emplacements de stationnement motorisé, modification des plans de circulation, limitation de la vitesse, autorisation des cyclistes dans les couloirs de bus, et mise en place du stationnement vélo. Le guide traite également des séparations entre les cyclistes et le trafic motorisé : signalisation temporaire, séparateur modulaire en béton, mobilier urbain.

Ecomobilité : agir à l'échelle intercommunale. Guide pratique

L’AdCF publie en version numérique son nouveau guide sur les écomobilités, réalisé avec son partenaire ENGIE.

Ce document recense les innovations et pratiques qui permettent de décarboner nos déplacements et tendre vers des mobilités soutenables.

Un outil qui sera utile pour accompagner le déconfinement, marqué par le risque d’assister au retour en force de l’autosolisme, et préparer les déplacements de demain.

Depuis dix ans, le vélo a reconquis la France… des centres-villes

Une vaste étude couvrant tant l'usage en ville, la pratique sportive que le tourisme démontre que le vélo connaît un retour en grâce depuis 2010 en France, particulièrement dans les centres-villes des grandes métropoles.

Dans le contexte sanitaire lié au Covid-19, le vélo, comme moyen de transport ou comme pratique de loisir et de santé, peut apporter d'importants bénéfices pour la société.

Un travail lancé il y a plusieurs mois dont les résultats tombent à pic alors que le déconfinement des Français va commencer le 11 mai : la direction générale des Entreprises (DGE), la direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM), l’Ademe et la Fédération française de cyclisme (FFC) dévoilent le 7 mai l'étude sur l'impact économique et le potentiel de développement des usages du vélo en France, commandée aux cabinets Inddigo et Vertigo Lab.

La crise va transformer notre rapport à la mobilité

Interview de Gabriel PLASSAT, expert auprès de la Commission européenne (INEA, H2020), de l’ADEME (Agence de l’Environnement  et de la Maîtrise de l’énergie), conseiller de plusieurs entreprises.

Il a créé la FabMob (la Fabrique des Mobilités) dédié à la mobilité en open source dans le but de créer une nouvelle culture commune. Écrivain, conférencier et enseignant, il cherche à inspirer des transitions majeures dans le domaine de la mobilité.

Lire l'article ici

Transition écologique

“Chute de la pollution en ville : la crise va renforcer notre aspiration pour un environnement plus sain”

→ Article paru le 23 avril 2020, Envies de villes - Zoé LAVOCAT, responsable climat et territoires au sein du Réseau action climat

Zoé LAVOCAT a rejoint le Réseau Action Climat en 2019 et a en charge les activités liées aux politiques territoriales et au climat, de la commune à la région. Elle nous livre son regard sur la crise actuelle et nous explique de quelle manière, grâce à des actions plus structurelles, nous pourrons tirer de réelles leçons pour un avenir plus durable et favoriser l’émergence de villes plus résilientes.

Bruit dans la ville

Le confinement a permis le retour du silence et du plaisir d’écouter

→ Article paru le 9 mai 2020, Reporterre, le quotidien de l'écologie

Le confinement a entraîné une diminution du bruit créé par les transports motorisés.

L'article relate comment nous avons redécouvert et savouré les bruits discrets du voisinage, de la nature environnante. 

La vie à l'agence

L'ADU accueille deux nouveaux stagiaires

Depuis le 4 mai, l’ADU accueille Lucas JEAN-JACQUES pour un stage d’une durée de 6 mois. Lucas est actuellement en Master 2 « Géomatique - Géographies numériques » à l’Université Lumière Lyon 2.

Son stage sera consacré à l’évolution du portail cartographique de l’ADU. Il recensera à cet effet l’ensemble des solutions existantes et participera au déploiement du nouveau portail et des premières applications.

Lucas prendra également part au développement du portail de données Datagences utilisé au sein de l’ADU en travaillant sur l'intégration de nouvelles données et d'un lien avec des représentations cartographiques.

L'ADU accueille à partir du 18 mai, Charles-Marie ROY pour un stage d’une durée de 6 mois.

Charles-Marie termine actuellement un Master 2 en Urbanisme, Habitat et Aménagement à l’Université de Perpignan.

Au cours de son stage, il interviendra principalement en appui à l’élaboration et à la révision de documents d’urbanisme réglementaire ainsi que sur tous projets d’urbanisme pré-opérationnel menés par l’agence (étude de faisabilité, plan guide, …). Il participera également aux travaux d’observation menés par l’Agence.

Appels à projet

Appel à projet région Bourgogne Franche-Comté : Renaturation et biodiversité

Dans un contexte d’adaptation au changement climatique, vous souhaitez participer à la diminution des îlots de chaleurs par l’intermédiaire de projets qui renaturent les espaces et réintègrent la biodiversité dans des espaces urbanisés.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance un appel à projet intitulé « Renaturer et réintégrer la biodiversité dans les espaces urbanisés pour diminuer les ilots de chaleurs » 

Plus d’informations ici

Agir pour préserver le foncier et la biodiversité en agriculture

Chaque semaine, 1300 ha d’espaces agricoles et naturels sont recouverts de béton. 

Aujourd’hui les terres agricoles se font de plus en plus rares et sont convoitées et exposées à la spéculation immobilière.

Par ailleurs, l’intensification des pratiques agricoles et la simplification des paysages renforcent la perte de la biodiversité, dans les paysages agricoles en particulier.

L’appel à projet commun de la Fondation Terre de Liens et de la Fondation Léa Nature / Jardin BiO vise à enrayer la disparition des terres et des espaces semi-naturels sur les exploitations agricoles et à préserver la vocation agricole et nourricière des terres. Il encourage l’émergence de tout type d’initiatives positives permettant la préservation des terres et la biodiversité dans les systèmes d’exploitation agricole.

Toute les informations ici

Livre du mois

Traits d'agences n°36 Printemps 2020

Accompagner le renouveau des villes petites et moyennes

L'ADU a participé à la rédaction du nouveau numéro TRAITS D'AGENCES du Printemps 2020 consacré aux multiples expériences engagées par les agences d'urbanisme aux côtés des collectivités, sur la reconquête des centres des villes de taille intermédiaire, notamment à travers :

  • le programme : « ACTION COEUR DE VILLE » ou encore sur les démarches déployées dans des petites villes, qui forment le maillage des fonctions vitales de notre territoire,
  • les enjeux de CENTRALITES et de COOPERATIONS au sein des agglomérations ou des régions. (lire les articles pages 8 et 20)

Lire l'intégralité du dossier ici

Chiffre du mois

20 millions d'euros

Dans la perspective de la sortie du confinement, le Gouvernement prend des mesures pour encourager la pratique du vélo par les Français avec le développement des pistes cyclables temporaires et le lancement d’un plan de 20 millions d’euros par le ministère de la Transition écologique et solidaire pour prendre en charge des réparations, des places de stationnement temporaires et des formations.

Source : Ministère de la Transition écologique et solidaire



Charles BERGOUNIOUX, Directeur de publication

Si vous voulez vous désabonner, cliquez ici