Si vous n'arrivez pas à lire cette newsletter, cliquez ici

76    Avril 2020 - Edition spéciale #Covid19

Logo Newsletter

Edito

Dans le cadre des mesures nationales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, les locaux de l’ADU sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

L’Agence s’est organisée pour poursuivre son activité en télétravail et vos interlocuteurs restent joignables par mail à leur adresse habituelle.

Vous pouvez également nous contacter et nous laisser un message par téléphone au 03.81.31.86.00 ou par mail à l’adresse suivante : contact@adu-montbeliard.fr

L’ensemble de l’équipe s’est adaptée à la situation exceptionnelle que nous traversons et reste ainsi à votre entière disposition.

Durant cette période de confinement, nous avons fait le choix d'une newsletter spécifique axée sur l'actualité de la gestion de la crise bien sûr, mais également sur des premiers questionnements relatifs à la gestion de l'après.

Ces premières ressources identifiées permettent d'ouvrir le débat sur nos conceptions du développement urbain et de l'aménagement des territoires.

Vous retrouverez régulièrement ces informations via les réseaux sociaux sur Twitter et Facebook

Dans l’attente de la fin de la période d’état d’urgence, toute l'équipe se joint à moi pour vous souhaiter le courage et l’abnégation nécessaires.

Prenez soin de vous et de vos proches. Bien à vous,

Charles BERGOUNIOUX

Urbanisme - Santé

La ville malade, confinements d'hier et d'aujourd'hui

→ Article paru le 30 mars 2020, Pop-up urbain-Thomas Hajdukowicz

©Cnews

©Cnews

L'auteur de cet article revient ici sur l'Histoire du confinement et des villes en temps d'épidémies. Comment la ville se comporte lorsqu’elle est confinée ? Quelles sont les réponses des pouvoirs publics pour résoudre la situation qui a mené au confinement ? Comment réagissent les populations ? Et quel impact cela peut-il avoir sur l’espace public ?

Un modèle urbain à l'épreuve du confinement

→ Article paru le 6 avril 2020, Urbanews-Edouard Malsch

© Urbanews

© Urbanews

Pour de nombreux habitants, confinement ne rime pas forcément avec apaisement. Lorsque les petits tracas et conflits de voisinage du week-end se transforment en problématique quotidienne, la notion de densité désirable prend alors tout son sens.

On découvre notamment, à travers cet article, que les questions portant sur la perception de la densité et sa qualité d’usage sont mises à épreuve en ces temps de confinement. 

Pandémie, résilience, villes : Deux ou trois choses que nous savons d’elles

→ Article paru le 29 mars 2020, Linkendin-Jérôme Baratier

Cet article tente de cerner ce que le COVID-19 nous dit de nos territoires et de nos actions collectives. L’objectif est de commencer à identifier les questions que la pandémie pose à l’urbanisme et à l’organisation de nos territoires, puisqu’on ne saurait reprendre les choses telles qu’ont les a laissées avant le grand confinement.

Bourgogne Franche-Comté - Plan d'urgence

68 millions d’euros mobilisés pour aider ceux qui souffrent pendant cette crise exceptionnelle.

Ecoutez l’engagement de la Présidente de Région Marie-Guite DUFAY.

Dans le même temps, ce sont 5,6 millions d'euros qui ont également été débloqués en urgence pour soutenir les associations du territoire BFC.

Initiatives et Entraides locales

© Ville de Montbéliard

© Ville de Montbéliard

© Ville de Montbéliard

© Ville de Montbéliard

Face à la situation d'urgence sanitaire, les initiatives locales se sont multipliées, parmi elles, ce sont près de 17 couturières bénévoles qui se sont mobilisées, dont 14 du Collectif Montbéliard Animations sur une initiative de la Ville de Montbéliard qui ont réalisé 330 masques pour l'Adapei du Doubs, grâce au généreux donateur des Coupons d'Alsace qui a fourni le tissu nécessaire.

Par ailleurs, la population semble vouloir renouer avec « le manger local » grâce à l’approvisionnement de l’entreprise à la fibre écologique Place du local basée à Etupes qui milite pour le circuit court et le commerce équitable.

En Haute-Saône, La Filature 2.0 de Ronchamp s’est elle aussi lancée dans la fabrication de visières pour le personnel soignant, les infirmières, le personnel de l’Ehpad Notre-Dame, les médecins ou les personnels des mairies de la communauté de communes.

Enfin, l’UTBM a innové dans la fabrique des équipements de protection pour l’hôpital via la fabrication de deux produits, l’un est une visière de protection, l’autre un embout s’adaptant à un masque de plongée de Décathlon, dont les prototypes ont été conçus en un temps record par le tiers lieu Crunch Lab.

Transition numérique - Commerce

Le confinement accélère la transition numérique des commerces de proximité

Le magazine de référence sur l’entrepreneuriat français Maddyness, 27 mars 2020 publie un article dédié au confinement lié à l'épidémie de coronavirus qui impose aux commerces de proximité de revoir leur modèle de distribution, notamment pour continuer à approvisionner les personnes les plus fragiles.

On y découvre notamment que le numérique est donc devenu indispensable, même pour ceux qui rechignaient encore à s'y mettre. La Direction générale des entreprises (DGE) propose la mise en ligne d’un guide pour encourager la transition numérique des artisans et commerçants.

Loi Covid19 - Juridique

Loi « Covid-19 » et procédures d'urbanisme : les délais suspendus, reportés... ou prorogés

Maire Info, 27 mars 2020 oriente ses lecteurs vers l’Ordonnance n° 2020-306 du 25 mars 2020 relative à la prorogation des délais échus pendant la période d’urgence sanitaire et à l’adaptation des procédures pendant cette même période, un texte qui traite de l’ensemble des délais et procédures administratives – et juridictionnelles –, dont celles relatives à l’urbanisme.

Agriculture - Consommation

« Coopérons avec la nature »

© Le Monde

© Le Monde

Aujourd’hui, plus que jamais l’agriculture intensive est montrée du doigt quand on sait qu’elle est responsable de la production de gaz à effet des serre à hauteur de 18 % devant les transports et mobilités.

Pour remédier aux élevages de masse, des solutions alternatives existent déjà aux USA, au Portugal, en Suède, ou en Corse … comme l’évoque le journaliste d’investigation Benoît BRINGER, auteur du documentaire « Faut-il arrêter de manger des animaux » à travers lequel il propose des modèles alternatifs d’élevages soutenables, tel que l’agroforesterie où se mêlent animaux en liberté, arbres et maraîchers.

Une technique agricole qui respecte la vie des animaux ainsi que le rapport de la nature au vivant, qui s’avère déjà très convaincante, puisqu’elle participe au développement durable de la planète et à la protection de l’environnement.

De plus, il est urgent de prendre en compte la souffrance animale, car « nous tuons des animaux pour nourrir la société », aussi les abattoirs mobiles à la ferme répondent et adoucissent la fin de vie du bétail grâce à des conditions d’abattages moins violentes, sur place, qui évitent également le traumatisme des transports souvent très longs et insupportables pour l’animal.

Cette enquête, portée à l’écran pose les questionnements du « comment mieux se nourrir et comment produire de la viande de manière éthique et durable » ? Une réelle réflexion sociétale avec à la clé l’évolution des techniques d’élevage actuelles sur nos territoires, et notre consommation de viande pour nous aider à manger en pleine conscience et rendre nos assiettes fédératrices.

Enfin, tout cela renvoie au développement global de la filière agroalimentaire, à sa législation notamment en intégrant des solutions viables pour l’homme. 

Lire l’article Le Monde, 13 fev 2020 ici

Voir le DébatDoc LCP 13 fev 2020

Nathalie FERNANDEZ

Société - Climat -Démocratie locale

L'après-coronavirus: « cette crise montre qu'il faut anticiper les risques climatiques »

© Brunos Charoy

© Brunos Charoy

WeDemain, 27 mars 2020 publie un entretien dédié à l’écrivain et cinéaste Cyril Dion pour qui la crise du Coronavirus appelle à anticiper davantage les risques à venir, et notamment climatiques. Il estime qu’il faut revoir au plus vite notre modèle de développement pour éviter le pire, sur un plan écologique, mais aussi démocratique.

Confinement

Biodiversité - Ecosystème

ActuEnvironnement, 3 avril 2020 édite un article à propos du confinement de l'Homme, un répit pour une biodiversité exsangue.

Une période durant laquelle les espèces animales profitent de l'espace laissé vacant. Une vraie bouffée d'oxygène pour une biodiversité mise à mal. D'où l'importance de mesurer les effets de ce confinement sur les écosystèmes.

Résilience

We Demain, 26 mars 2020 publie le témoignage du neuropsychiatre Boris Cyrulnik, spécialiste de la résilience, il évoque notamment sa vision de la crise mondiale due au Covid-19, ses causes profondes, les manières d’affronter cette situation à travers trois fondamentaux : l’action, l’affection et la réflexion.

Science - Humanisme

Le Journal du CNRS, 6 avril 2020 consacre un large entretien au philosophe Edgar Morin, qui reste fidèle à sa vision globale de la société. Il estime que la pandémie qui nous frappe de plein fouet doit nous apprendre à mieux comprendre la science et à nous préparer à d’éventuelles catastrophes pour mieux retrouver une forme d’humanisme.

Télétravail - RSE - Management

Une nouvelle forme de travail est en train de naître sous nos yeux pour le meilleur ou pour le pire. A la recherche d’un télétravail socialement responsable, une nouvelle initiative est née en partenariat avec Terranova, pour étudier les mutations du travail face à la crise du COVID19. Montravailadistance vous encourage à témoigner et partager vos expériences.

Territoire numérique - Open Data

Le nouveau portail de la donnée et de la connaissance IDéO Bourgogne-Franche-Comté est en ligne

Les pilotes du dispositif que sont l’Etat, la Région et Territoires Numériques proposent un portail où sera, à terme, recensé et partagé l’ensemble du patrimoine de données qui existe à l’échelle régionale. Ces informations sont des données (géographiques, statistiques, ouvertes ou restreintes) et des documents (études, rapports…).

Il a pour mission de recenser les données existantes en région, favoriser leur circulation, leur partage et leur exploitation, faire connaître et valoriser ce patrimoine.

Voir la présentation en image

Appel à projet

Appel à projets « Plantons en France » en route vers les 5 millions d’arbres »

Soyez candidat·e pour la saison 2020-2021 !

Depuis 2010, la Fondation Yves Rocher-Institut de France s’est engagée dans un partenariat avec l’Afac-Agroforesteries dans le cadre de son programme « Plantons pour la Planète ». Avec « Plantons en France », la Fondation Yves Rocher et l’Afac-Agroforesteries ont développé le seul programme de plantation de haies et d’arbres champêtres en France d’envergure nationale.

Reconnu pour le succès de ses actions sur les territoires et pour l’originalité de la thématique « arbre hors-forêt », il fait partie du palmarès mondial des programmes de replantation.

La vie à l'agence

Rapport d’activité de l’année 2019 et programme de travail 2020 adoptés

Réunis en Assemblée Générale le 4 mars dernier, les membres de l’ADU ont approuvé le rapport d’activité de l’année 2019. Le Président, à cette occasion, a partagé sa satisfaction pour le travail conduit au cours de la dernière période triennale qui visait à relever deux défis principaux :

  • sur le contenu, accompagner les territoires adhérents de l’ADU dans leurs dynamiques d’élargissement, tout en maintenant un rôle de proximité auprès des communes,
  • et, dans le même temps, rétablir une viabilité financière de l’association, dans un contexte de budgets publics contraints.

En accord avec ce bilan positif, l’Assemblée Générale de l’ADU a en outre validé le programme de travail de l’année 2020 et le budget présentés qui s’inscrivent dans la continuité des dernières années, tout en initiant une nouvelle dynamique liée à l’engagement du prochain programme triennal. Les orientations pour ouvrir cette prochaine période, présentées dans l’édition de novembre 2019 de la présente newsletter, restent désormais à consolider et ajuster dans le cadre de la nouvelle mandature.

Charles BERGOUNIOUX

Mise en place d’un partenariat local entre la délégation Est de Réseau de Transport d’Electricité (RTE) et l’ADU

Poursuivant un objectif commun d’alimenter les travaux de prospective énergétique territoriaux, Madame Elisabeth Bertin, Déléguée de RTE Est, et Monsieur Philippe Gautier, Président de l’ADU, ont signé le 5 mars dernier une convention de partenariat pour les années 2020 et 2021. Celle-ci entérine trois axes de coopération principaux :

  • Favoriser la connaissance mutuelle des réseaux, enjeux et prospectives de la consommation et production énergétiques locales ;
  • Favoriser la prise en compte des réseaux RTE dans les outils de planification et les documents d’urbanisme ;
  • Organiser conjointement la veille urbanistique pour anticiper les impacts mutuels entre projets d’aménagements et ouvrages électriques.

Pour tout questionnement relatif à ces axes, vous pouvez ainsi contacter l’ADU qui bénéficie d’interlocuteurs permanents chez RTE.

Charles BERGOUNIOUX

L'ADU accueille un nouveau stagiaire

©ADU

©ADU

Depuis le 17 février, l’ADU accueille Benjamin Haas, pour un stage d’une durée de 5 mois. Après un BTS de géomètre, Benjamin s’est tourné vers les métiers de la géomatique (traitement de données géographiques). 

Il est actuellement en Master 2 Observation de la Terre et Géomatique, avec option Air, Climat, Energie, à la Faculté de géographie et d’aménagement de Strasbourg. 

Son stage est consacré principalement à la mission suivante : la consolidation et la mise en œuvre d’une méthodologie d’évaluation des coûts résidentiels, relatifs au logement et à la mobilité, et de la vulnérabilité énergétique, sur le territoire de Pays de Montbéliard Agglomération.

Il participera également à d’autres études relatives à la thématique énergétique : l’évaluation des coûts énergétiques associés aux différents types et formes de bâti, ou encore l’évaluation du gisement bois-énergie.

Livre du mois

Traits urbains n°110

Spécial espaces publics durables

Parce que la fabrique d'une ville désirable est plus que jamais d'actualité, nous vous accompagnons dans cette période de confinement avec la version digitale du nouveau numéro de Traits urbains dédié aux Espaces publics durables.

Lire le document ici

Chiffre du mois

500

Le nombre d'abonnés à notre compte Twitter



Charles BERGOUNIOUX, Directeur de publication

Si vous voulez vous désabonner, cliquez ici